Elliot Page, la star de Juno, fait son coming out trans

Nouvelle aussi soudaine qu’inattendue qui tombe ce 2 décembre 2020. Le nom de Elliot Page ne doit pas vous évoquer grand-chose, ou du moins pour l’instant. En revanche, vous avez sûrement déjà entendu parler de Ellen Page. Et bien, associez dès à présent les deux puisque la star de Juno et Inception vient de faire son coming out trans sur ses comptes Instagram et Twitter !

Qui est Elliot Page ?

Né et connu sous le nom de Ellen Page jusqu’à 2020, Elliot Page est un acteur canadien. Il devient célèbre pour son rôle principal de Juno dans le film à succès de 2007 portant le même nom.

Par la suite, l’acteur endossera notamment le rôle de Ariane dans le film Inception, celui de Tallulah dans le film du même nom. Il jouera également le personnage de Bliss Cavendar alias Babe Ruthless dans le film Bliss de Drew Barymore.

Il jouera également dans certains films X-Men (L’Affrontement Final et Days of The Future Past) dans lesquels il incarne Kitty Pryde / Shadowcat.

Ellen Page / Elliot Page enceinte film Juno 2007

Le premier coming out de Elliot

Elliot Page faisait déjà un premier coming out le 14 février 2014 en participant à la conférence de Time to Thrive.

Mais la star faisait, à l’époque où il était encore appelé Ellen, son coming out en tant qu’homosexuel avec la phrase «I’m here today because I’m gay» («Je suis ici aujourd’hui parce que je suis gay»).

Un discours dans lequel il parlait de devenir un exemple pour la jeunesse LGBTQ+. Il évoquait également de souffrance et de difficulté à faire sa sortie du placard.

Suite à ce discours, la star recevait une standing ovation.

Vidéo du coming out de Elliot Page en 2014

Le second coming out du 2 décembre 2020

Cette fois-ci, le message envoyé sur les réseaux sociaux ne concernait pas son homosexualité, mais le fait que Elliot Page est trans. Voici la traduction française (traduction originale drapeau-lgbt.fr) de son coming out, ainsi que sa publication originale sur la plateforme Twitter :

Premier paragraphe

«Salut les amis, je souhaitai partager avec vous le fait que je suis trans. Mes pronoms sont il/ils, et mon nom est Elliot. Je me sens chanceux d’écrire ces lignes. D’être là. D’être arrivé à ce stade dans ma vie.

Second paragraphe

Je suis extrêmement reconnaissant d’avoir le soutien de personnes incroyables dans ce voyage. Il m’est impossible d’exprimer le sentiment merveilleux qu’être assez aimé pour ce que je suis pour pouvoir poursuivre ma véritable identité. J’ai été infiniment inspiré par tant de personnes de la communauté trans. Merci pour votre courage, votre générosité et votre incessable travail pour rendre ce monde plus inclusif et rempli de compassion. J’offrirai tout support possible et continuerai à me battre pour une société plus aimante et égalitaire.

Troisième paragraphe

Je vous demande également de la patience. Ma joie est vraie, et pourtant si fragile. La vérité, c’est qu’en dépit de mon actuel sentiment de bonheur profond et connaissant les privilèges qui me sont accordés, j’ai également peur. J’ai peur de l’envahissement, de la haine, des «blagues» et de la violence.

Afin que ce soit clair, je n’essaye pas d’atténuer un moment de joie et célébration, mais je veux aborder la situation dans sa globalité. Les statistiques sont alarmantes. Les transphobies sont omniprésentes, insidieuses et cruelles, amenant à des conséquences horribles. Seulement en 2020, on rapporte au moins 40 personnes trans assassinées. La majorité de ces personnes était des femmes noires et latino-américaines.

À tous les leaders politiques qui tentent de criminaliser les soins de santé pour les trans et nous renient notre droit d’exister. À tous ceux qui possèdent des plateformes massives et qui continuent à cracher leur venin en direction de la communauté trans : vous avez du sang sur vos mains. Vous déclenchez une fureur vile et rabaissez une rage que porte la communauté trans. Une communauté dans laquelle 40% des adultes trans avouent avoir tenté de mettre fin à leurs jours. C’en est assez. Vous ne vous faites pas «censurer», vous blessez les gens. Je suis l’un d’entre eux et ne resterait pas silencieux face à vos attaques.

Dernier paragraphe

J’aime le fait que je sois trans. J’aime le fait que je sois queer. Et plus je me comprends et embrasse pleinement ce que je suis, plus je rêve, plus mon cœur grandit et plus je m’épanouis. À toutes les personnes trans qui sont victimes de harcèlement, se dégoûtent, ou font face à des abus, menaces et violences quotidiennes : je vous vois, je vous aime et ferait tout mon possible afin de changer ce monde pour le meilleur.

Merci d’avoir lu ceci,

Avec tout mon amour,

Elliot

Un joli message rempli d’espoir pour toutes les personnes trans, et que nous voulons saluer. Alors que les droits des personnes trans reculent dans beaucoup de pays, ou restent catastrophiques dans d’autres, il est bon de voir que certains prennent leur courage à deux mains. Et ce quitte à se mettre à dos une bonne partie de leur communauté.

Le message de soutien de Emma Portner

La reprise du message d’Elliot par sa femme Emma Portner sur instagram montre que l’acteur dispose au moins d’une personne pour le soutenir. Et son message n’était pas moins touchant. Emma Portner publiait le message suivant :

«Je suis tellement fière de Elliot. Les personnes trans, queers et non-binaires sont un cadeau pour ce monde. Je demande patience et intimité, mais vous pouvez me joindre et supporter fermement et chaque jour les vies des trans. L’existence de Elliot est un cadeau en soi. Brille Elliot. Je t’aime tant.»

Un très beau message de la part de l’épouse de l’acteur qui doutait du soutien qu’il aurait dans sa démarche.

Nous invitons évidemment chacune et chacun d’entre vous à respecter Elliot Page et ses choix. Cela demande bien plus de sa part qu’un simple message sur les réseaux sociaux. Il faut être courageux dans le monde de Hollywood pour faire une telle annonce publique. Et nous ne parlons même pas du support de l’entourage proche qui peut avoir du mal à accepter ce choix.

Partager cet article sur :

Facebook
Twitter

Un bel exemple de coming out qui, on l’espère, aidera à vulgariser la sortie du placard et contribuer à effacer les tabous autour des personnes trans. Faites-nous savoir ce que vous en avez pensé dans la section commentaire !

Si vous avez apprécie cet article, vous aimerez peut-être les autres sur notre blog. Et si vous vouliez vous faire plaisir tout en soutenant notre travail, allez faire un tour du côté de notre boutique. Les boutons suivants vous amèneront directement vers votre choix !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
0