Communauté LGBTQI+ : nos souhaits pour 2021

Étant presque arrivés en Janvier 2021, nous souhaitions tout d’abord vous souhaiter d’agréables fêtes de fin d’année en ce 24 décembre. Nous savons que de nombreuses personnes perdaient des proches durant la crise sanitaire. Il est également reconnu que cette crise ne nous a pas rendu la vie facile. Et il est possible que cela continue les prochains mois.

Drapeau-lgbt.fr logo Noël

Mais malgré cela, nous espérons tout de même voir des plus beaux jours en 2021. Voici donc nos différents souhaits pour les 12 mois qui vont suivre.

Des initiatives gouvernementales pro-LGBTQI+

Nous l’évoquions déjà, notamment avec le Plan national d’actions pour l’égalité des droits, contre la haine et discriminations anti-LGBT+ de 2020-2023. Le gouvernement français prévoit de renforcer sa lutte contre les LGBTphobies dans l’Hexagone, et lutter contre ces dernières sur la scène internationale dans les prochaines années. Mais ces initiatives, combinées aux efforts des associations, seront-elles suffisantes ?

À notre avis, aussi humble soit-il, ce ne sera pas assez. Il y a un travail beaucoup plus profond à faire pour éduquer les citoyens. Et ce n’est pas en 4 années que ce travail sera possible, et encore moins en 12 mois. Il faut tout d’abord faire évoluer les mentalités de la population active. Ce sont eux qui transmettent leurs valeurs aux futures générations. Que ce soit en étant un membre de la famille, un senior dans l’entreprise, ou un professionnel de l’éducation, … Ce sont eux qui engageront la transition.

Mais ce ne sera pas suffisant. Afin que les LGBTphobies disparaissent, il faudra atteindre un stade où les gens ne poseront plus de question. Il faudra que l’identité de genre et l’orientation sexuelle ne soient plus des aspects tabous. Et que les différences deviennent la norme, ainsi qu’une chance.

Après tout, c’est connu que nous sommes tous différents. Alors pourquoi a-t-on besoin de conformisme quand on parle de sexualité ou genre plus que pour le reste ? Nous souhaitons surtout, pour cette partie, voir 2021 devenir l’année du début de la fin des LGBTphobies dans la société française.

Dépénalisation de l’homosexualité dans le Monde

Combat déjà mené par de nombreuses associations défenseurs des droits de l’Homme. Nous espérons que 2021 sera une année marquée par une vague arc-en-ciel. Que de nombreux pays vont ENFIN dépénaliser l’homosexualité.

L’idéal serait, dans un premier temps, que tous les pays acceptent de bannir la peine de mort pour les personnes homosexuelles.

Après tout, une amende, c’est loin d’être aussi conséquent que la peine capitale toujours appliquée dans certaines zones du monde. Et puis, on ne le rappellera jamais assez. Même s’il y a urgence, il vaut mieux préférer des changements lents mais durables plutôt que rapides avec des retours en arrière fréquents.

Photo premier mariage homosexuel France Vincent Autin Bruno Boileau

Nous espérons donc que les derniers pays appliquant la peine de mort pour homosexualité changeront durant 2021. Mais il y a peu de chance que cet espoir devienne une réalité.

Mariage et adoption pour tous

Toujours très loin d’être des concepts universels, le mariage et l’adoption pour tous seraient une bénédiction pour beaucoup. En effet, certains n’attendent que cela pour obtenir un statut légal et être reconnus aux yeux de la société. Ce sont également des options qui permettent aux personnes LGBTQI+ de sortir plus facilement du placard. Il est plus facile de s’assumer soi-même ainsi que ses propres aspirations lorsque l’on dispose d’un soutien légal.

Drapeau LGBT arc-en-ciel deux alliances mariage

Bien plus que cela, rendre normal les mariages de même sexe et les couples homoparentaux aurait d’autres effets plus durables. Les jeunes générations commenceraient à voir cela comme des choses normales. Et en grandissant, ils pourraient transmettre ces valeurs à leurs propres enfants. Ce serait donc une bonne manière de lutter contre les LGBTphobies. Mais ces derniers points ne se feront pas sur 12 mois.

Une Europe plus unie dans sa lutte contre les LGBTphobies

On le sait de fait, l’Union Européenne est divisée sur la question des personnes LGBTQI+. Une majorité à l’Ouest et dans le Nord de l’Europe souhaite rendre l’Union plus inclusive. Mais ces pays font face à une forte résistance de la part des pays d’Europe de l’Est notamment.

L’idéal serait d’avoir une Commission Européenne forte et déterminée à lutter contre les discriminations en 2021. Et pas seulement par des discours, mais par des mesures bien concrètes. Nous sommes conscients que l’Union Européenne n’a pas les pleins pouvoirs sur ses États membres. Certaines décisions concernent uniquement les gouvernements des États qui restent souverains.

Drapeau Européen LGBT arc-en-ciel

Mais alors, comment avance-t-on si nous ne sommes pas tous d’accord ? Comment faire pour affronter le futur avec les discordes présentes ? Ce sont des questions auxquelles l’Union Européenne devrait réfléchir dans les prochains mois. Suite à cela, on pourrait envisager un accord commun sur les mesures à prendre contre les inégalités et discriminations au sein de l’Union.

Une réforme du système éducatif français

On en demande beaucoup au système éducatif, évidemment. Ce qui vient prolonger l’éducation familiale devrait devenir beaucoup plus inclusif qu’à l’heure actuelle.

Maman embrasse enfant bébé

Notamment, il faudrait obliger à exposer les plus petits à des ressources et supports plus inclusifs dans leur programme. Cela ouvrirait certainement les esprits. On rappelle que les enfants font beaucoup moins de différences que les adultes. Leurs à priori et préjugés sont également beaucoup moins nombreux. Le but serait donc de laisser cela tel-quel, plutôt que d’ajouter des barrières contre-productives dans leurs esprits. Et ce genre de réforme pourrait être mise en place sur une période de 12 mois.

En ce qui concerne les discriminations et violences dans les établissements scolaires, il faut que cela cesse. Travailler sur les mentalités, c’est bien. Mais c’est un combat de longue haleine. Il ne faut pas négliger les effets des LGBTphobies à court terme. Nous souhaitons donc voir les établissements scolaires renforcer leur lutte contre ces fléaux en 2021. Tout établissement devrait avoir un référent LGBTQI+ qui inspire confiance, et qui dispose d’une pièce à l’abri des regards. Il faut vraiment que le milieu scolaire mette à disposition un endroit propice au dialogue. Et cela concerne bien plus que les personnes LGBTQI+. Il faudrait que cette pièce serve également à tous ceux qui ont des problèmes (familiaux, relationnels, mal-être, …).

Un pas en avant de l’ONU

Souvent critiquées pour leur manque d’efficacité, les Nations Unies doivent vraiment se réveiller. Le monde a besoin d’une union forte des nations pour surmonter les différents challenges actuels.

On assistait en 2020 à un écart de plus en plus marqué entre les différentes classes sociales. C’est également l’année de tous les maux. Qu’ils soient d’ordre médical avec la covid, ou psychologique avec le confinement et la perte d’êtres chers, 2020 marquait aussi d’autres inégalités. Par exemple, celles économiques.

Nous espérons donc voir en 2021 une nouvelle direction pour nos sociétés, encouragée par les Nations Unies. Il faudrait notamment répondre aux problématiques urgentes : Comment réduire les inégalités présentes ? Que mettre en place pour éviter de faire face à une nouvelle année 2020 sur les plans sanitaire, social et économique ? Comment arriver à coopérer plutôt que se concurrencer ? Quel mode de vie alternatif peut-on envisager pour la décennie à venir ? Et surtout, comment répondre aux problèmes climatiques de plus en plus urgents ? Tant de questions qui concernent bien plus que la communauté LGBTQI+.

Drapeau-LGBT.fr nouveau logo ONU blanc

Un monde professionnel plus inclusif

Alors que le monde professionnel devenait moins inclusif en 2020, nous espérons voir une tendance inverse l’année prochaine.

Photo équipe collaborateurs heureux diversité

2021 devrait sonner l’arrivée d’une nouvelle ère au sein des organisations. Ne serait-ce que par l’arrivée massive du télétravail, on sait que les entreprises peuvent forcer des changements conséquents rapidement. Plus que les gouvernements en tout cas. Alors nous souhaiterions voir une vitesse de changement similaire pour l’inclusivité (personnes LGBTQI+, ainsi que toutes les autres minorités). Nous en avions déjà parlé dans notre article «Comment rendre votre entreprise plus inclusive ?», de nombreuses mesures relativement simples existent.

Alors pourquoi ne pas commencer à les appliquer en 2021 ? Donnez une chance à des personnes victimes de préjugés et discriminations, en plus de la situation sanitaire catastrophique de 2020. Faites le premier pas vers eux. Vous découvrirez des individus incroyablement talentueux qui ont seulement besoin d’une opportunité pour briller.

Partager cet article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Et vous, que souhaitez-vous voir changer pour les personnes LGBTQI+ en 2021 ? Laissez-nous un commentaire avec vos idées !

Vous pouvez continuer avec des lectures LGBTQI+ en vous redirigeant vers notre blog avec le bouton ci-dessous. Pour ceux qui voudraient se faire plaisir tout en nous soutenant, un autre bouton vous ramènera vers notre boutique. Elle propose de nombreux produits LGBTQI+ pas chers pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
0