Lettres adressées à la communauté LGBT+

Récemment, notre équipe a découvert un compte Tumblr qui nous a immédiatement donné envie de vous le faire découvrir. Letters-to-LGBT-kids écrit et partage des lettres à l’attention des «enfants» (adolescents et jeunes adultes) LGBT+.

Lettre arc-en-ciel rainbow drapeau-LGBT

L’auteur du blog, Oliver, est un trans allemand. Il écrit surtout ces lettres pour ceux qui manquent de soutien et souhaiteraient avoir une sorte de «parent virtuel» pour les guider et leur remonter le moral si besoin. Ses lettres semblent relativement anodines au premier abord, mais elles ont un puissant effet. Elles véhiculent toutes un message fort d’espoir, ou des conseils qui peuvent être utiles à de nombreuses personnes.

S’agissant de lettres, nous préférons garder cet article sous une version très textuelle. Telle une lettre ou une page de livre. Ne vous étonnez donc pas de voir du texte défiler sans image ou illustration.

Vous serez un jour grands-parents.

Mes chers enfants LGBT+,

Vous serez de merveilleux grands-parents un jour.

Vous ferez des cookies avec vos petits-enfants. Et se faisant, vous leur raconterez des histoires sur les trucs cools que vous avez vécu tout au long de votre vie. Les endroits que vous avez vu, les personnes que vous avez rencontrées, et toute la joie que vous ressentiez… Ils penseront bien évidemment que vous êtes un dinosaure (Les années 2020 ? C’était il y a siiii longtemps, t’étais vivant(e) à cette époque ?!). Mais ils vous admireront, vous et toute votre sagesse. Et pendant que vous raconterez ces histoires, vous vous sentirez bien et content(e). Votre vie était parfois difficile, mais elle était également belle. Elle l’est d’ailleurs toujours avec cette odeur de cannelle dans une atmosphère joviale.

C’est peut-être littéralement les enfants de vos enfants, et votre conjoint(e) sera là aussi, observant cette grande famille avec de l’amour dans les yeux. Ils sont peut-être les enfants d’une famille adorable vivant dans la maison d’à côté et qui est heureuse d’avoir un vieux voisin sympathique. C’est peut-être votre chat, et vous préparez en fait des gâteries pour votre animal de compagnie. Mais peut-être que vous ne faîtes absolument pas la cuisine. Je n’en sais rien, c’est à vous de laisser libre cours à votre imagination pour tous ces détails.

Cependant, je sais que vous avez un futur devant vous,

Avec tout mon amour,

Votre papa de Tumblr

Coming out des célébrités et personnes cis

Mes chers enfants LGBT+,

Bien que les célébrités soient des êtres humains comme vous et moi, c’est toujours excitant quand une personnalité sort du placard en public.

Juste parce que tant de personnes les connaissent et les admirent, cela apporte du réconfort et fait disparaître le sentiment de solitude pour beaucoup de personnes LGBT+ parce qu’ils savent que ces personnes célèbres sont juste comme elles. Il y a même des personnes qui réussissent à trouver les mots pour décrire leur propre identité grâce à une célébrité qui fait son coming out.

Bien évidemment, les coming outs des célébrités peuvent aussi ouvrir les cœurs et esprits des personnes cis. Beaucoup d’individus se méfient de choses qu’ils ne connaissent pas vraiment. Mais lorsque leur personnalité préférée fait son coming out, ces choses ne sont plus étrangères et bizarres. Cela les incite à s’éduquer.

Et pourtant… Quand j’ai vu sur Instagram qu’une personnalité faisait son coming out trans dernièrement (Acteur Eliott Page), j’ai ressenti un étrange goût d’amertume. Pas du tout envers Eliott. Mais plutôt envers ces personnes cis qui célébraient ce coming out sur leur fil d’acutalité.

Je n’ai pas pu m’empêcher de penser : Hey, je suis casi-sûr que tu m’avais dit que c’était bizarre «pour les trans d’en faire une salade sur le fait d’être trans avec leurs drapeaux et tout». Et maintenant, tu postes tout d’un coup des tonnes de drapeaux trans sur Instagram pour célébrer ton acteur favori ? Oh, et tu es celui qui n’arrêtais pas de me demander mon deadname (nom avant transition pour les personnes trans) quand tu as su que j’étais trans. Et maintenant, tu partages vingt fois le même «Arrêtez de deadname Eliott !» ? Dis-moi si j’ai bien compris : tu peux faire des efforts pour une célébrité. Mais pas pour les personnes trans que tu rencontres dans la vie de tous les jours ?

C’était vraiment, vraiment un sentiment horrible. Et alors que j’étais assis là, avec mon amertume et ma honte de cette dernière, je me suis rendu compte d’une chose que je souhaite partager avec vous. C’est OK de ressentir de l’amertume face à des bonnes nouvelles. Je ne peux que chérir le fait qu’Eliott fasse son coming out. Qu’il inspire d’autres à devenir des allié(e)s tout en leur faisant ressentir une amertume de ne pas l’avoir fait plus tôt. Voir quelqu’un faire table rase des erreurs du passé est formidable. Et voir quelqu’un faire cela peut rapidement mettre la lumière sur combien ses erreurs ont pu vous blesser. Tout cela à la fois.

C’est une bonne chose que ces personnes fassent maintenant des recherches sur «comment parler des personnes trans». Mais c’est également valide de se poser la question «Pourquoi ils ne l’ont pas fait en apprenant que je suis trans ?». Ce n’est pas de l’ingratitude parce que vous n’avez pas à ressentir de la gratitude pour une chose aussi basique que le respect.

Avec tout mon amour,

Votre papa de Tumblr.

Rapports sexuels et consentement

Mes chers enfants LGBT+,

Vous vous rappelez peut-être qu’il y avait des discussions autour du «consentement heureux» («happy consent») sur ce blog il y a quelques temps. Le bonheur est-il réellement un véritable consentement ? J’ai dit oui : si vous dîtes oui à un rapport sexuel, mais ne vous sentez pas heureux-se, ce n’est pas un véritable consentement.

Il y avait de vives opinions nombreuses sur ce sujet. Je ne voudrais jamais faire de la désinformation, alors j’ai demandé son avis à une experte du consentement (Sarah de «Comprehensive consent» qui organise des ateliers sur le consentement).Je voulais rapidement vous partager les principaux points de notre conversation avec vous !

Elle acquiesçait sur l’idée principale : si vous dîtes «oui» mais le faites sans vous sentir bien, ce n’est pas un vrai consentement. Un «unhappy consent» («consentement malheureux») comme par exemple dire «oui» par honte ou peur n’est pas un consentement.

Cependant, le «consentement heureux» est une question compliquée car on peut trouver différentes sortes de bonheur. Beaucoup pensent à l’euphorie «Ça me rend heureux(se)». Mais il y a également le bonheur du «Ça me rend heureux(se) parce que ça te rend heureux(se)». Un oui de satisfaction est tout de même un vrai consentement. Un «oui» euphorique ou de satisfaction sont tous les deux des indicateurs que vous vous sentez bien par rapport à votre «oui».

Sarah soulignait que cette distinction ouvre la porte à d’autres interrogations. Qu’en est-il lorsque quelqu’un dit «oui» purement et simplement parce que la société leur a appris à acquiescer pour rendre leur partenaire heureux ? Et qu’en est-il lorsque quelqu’un dit «oui» pour rendre son partenaire heureux, mais ce partenaire en question fait la même chose ? Et pour finir, qu’en est-il des personnes qui n’arrivent pas à décoder le langage corporel (qui montrerait le bonheur) ?

Il est important de garder à l’esprit une chose : le consentement est bien plus qu’une formalité comme une acceptation dite à l’oral avant un rapport. On ne peut faire une liste des choses qui rendent heureuse notre partenaire une fois et s’y tenir à jamais. C’est un dialogue perpétuel. Et c’est une conversation qui nécessite d’être honnête, libre de toute contrainte, claire et sur le moment.

Un vrai consentement signifie que vous avez ce genre de communication – de manière à vous sentir bien à propos de votre «oui».

Avec tout mon amour,

Votre papa de Tumblr.

En plus de ses lettres LGBTQI+ sur son blog Tumblr, Oliver Kernst est l’auteur d’un livre. Ce dernier, «Letters to the LGBT+ community» sortait en décembre 2019. Son livre n’est malheureusement disponible qu’en anglais et allemand à ce jour.

Partager cet article sur :

Facebook
Twitter

Si vous appréciez ce genre de contenu et ces lettres, faites-le nous savoir dans la section commentaires !

Les boutons suivants vous ramèneront, au choix, vers notre blog ou la boutique. Le blog contient de nombreux articles gratuits à destination de la communauté LGBTQI+. La boutique vous permettra d’affirmer votre fierté avec des produits LGBTQI+ tout en nous soutenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
0