Quelques chiffres LGBTQI+ marquants de l’année 2020

L’année 2020 touche à sa fin, et nous souhaitions revenir sur certains chiffres concernant les personnes LGBTQI+ et la situation à l’échelle globale.

Les différents rapports pour l’année 2020 n’étant pas encore tous sortis à l’heure où nous écrivons ces lignes, il va de soi que certaines informations manqueront dans cet article.

Graphique arc-en-ciel flèche LGBT croissante

69 : États membres de l’ONU criminalisant les relations homosexuelles.

Dans un de leurs nombreux rapports, l’Association ILGA (Association Internationale des personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Trans et Intersexes) présentait un rapport alarmant. En effet, 69 membres des Nations Unies criminaliseraient toujours l’homosexualité en décembre 2020. 67 le font par des lois explicitement LGBTphobes. 2 appliqueraient cela de-facto.

La carte proposée par l’association fait un état des lieux. On peut notamment y observer une planète Terre très divisée. L’Afrique et le Moyen-Orient restent les parties du monde qui semblent être les plus dures à l’encontre des relations homosexuelles. On peut citer notamment l’application de la peine de mort dans les pays comme l’Arabie Saoudite, la Mauritanie, l’Iran, le Nigeria, Brunei ou encore le Yémen. À ces 6 pays confirmés, on soupçonne 5 pays supplémentaires d’appliquer également la peine de mort. C’est le cas de la Somalie, du Qatar, des Émirats Arabes Unis, du Pakistan et de l’Afghanistan. ILGA comptait également 67 pays qui emprisonnent les individus homosexuels.

Carte map monde Lois orientation sexuelle situation décembre 2020

On peut cependant souligner quelques progrès. Voici un exemple que l’on peut notamment citer. Au mois de Juillet 2020, le Soudan supprimait la peine capitale pour les relations entre personnes du même sexe consenties.

28 : États des Nations Unies reconnaissant les mariages égalitaires.

Drapeau LGBT arc-en-ciel deux alliances mariage

Crédit photo : Robert-Couse Baker

Le Costa Rica est le dernier pays à rejoindre ce mouvement. Il devient ainsi le premier pays d’Amérique centrale à faire du mariage pour tous une réalité.

On notera que Taïwan n’est pas officiellement inclût dans les 28, même si l’île reconnaît le mariage homosexuel depuis 2019.

Mais ce n’est pas le seul chiffre dans cette catégorie. Nous en avons un autre pour vous :

34 est le nombre d’États membres des Nations Unies prévoyant des réformes dans la reconnaissance des couples de même sexe. Nous ne savons pas quand ces réformes prendront place, mais elles sont en tout cas un indicateur positif pour les personnes LGBTQI+.

81 : Pays protégeant légalement contre les discriminations basées sur l’orientation sexuelle au travail.

On sait pertinemment qu’il est difficile de faire son coming out dans le milieu professionnel. C’est le cas pour une grande majorité de personnes LGBTQI+ qui craignent les attitudes discriminatoires.

Et bien, sachez que la France lutte contre ces LGBTphobies au travail. Mais la France n’est qu’un pays parmi les 81 qui le font.

Équipe collègues tous ensemble entreprise plus inclusive

Bien évidemment, chaque pays a sa propre manière de lutter contre les discriminations. Et leurs lois varient grandement d’un État à l’autre. Mais si on veut relativiser un peu, il faut savoir que ce chiffre n’était que de 15 il y a deux décennies. On observe donc une certaine avancée en matière de reconnaissance légale des droits des personnes LGBTQI+ dans le milieu professionnel. Espérons que cela continue dans ce sens.

45 : Membres des Nations Unies condamnant les incitations à la haine, discriminations ou violences contre l’orientation sexuelle de la victime.

Parlement européen députés vote à main levée

Comme nous l’évoquions dans notre article des actualités LGBTQI+ de novembre 2020, la Commission Européenne mettait en place une stratégie pour lutter contre les discriminations LGBTphobes au sein de l’Union.

Et bien qu’il reste beaucoup à faire encore, l’Europe se retrouve dans une meilleure position que beaucoup d’autres. En effet, près de 150 pays ne condamnent pas d’une manière légale les actes LGBTphobes. Cela comprend de nombreuses formes de discriminations, violences et incitations à la haine.

4 : Pays interdisant les «thérapies de conversion» à l’échelle nationale.

Bilan catastrophique à l’échelle globale, les «thérapies de conversion» sont toujours présentes dans la grande majorité des pays membres des Nations Unies. De nombreux appels ont été lancés au cours des dernières années pour mettre fin à ces pratiques. On observe une prise de conscience et des réactions toujours trop lentes.

Drapeau-lgbt.fr - Seringue arc-en-ciel

Parmi les 4 pays qui interdisent ces thérapies, on trouve le Brésil, l’Équateur, l’Allemagne ainsi que Malte. D’autres pays interdisent partiellement ces pratiques sur leurs territoires. C’est le cas des États-Unis, du Canada, de l’Australie, de l’Espagne ainsi que du Mexique.

La question que nous souhaitons poser est surtout : Quand est-ce que la France suivra l’exemple de ces pays en matière d’interdiction des thérapies de conversion ?

42 : Pourcentage de personnes LGBTQ+ ayant des difficultés financières liées à la crise sanitaire actuelle.

Tirelire cochon rose pièces euro

Selon Human Rights Campaign, groupe de défense des personnes LGBTQI+, 17% des personnes LGBTQ+ américaines avaient perdu leur emploi début mai. Ce chiffre n’était «que de» 13% pour les hétérosexuels.

De même, 42% des personnes LGBTQI+ aux États-Unis déclaraient avoir des difficultés financières cette année. Cette proportion descendait à 36 % pour les personnes hétérosexuelles interrogées.

On peut bien évidemment se questionner sur la situation sanitaire catastrophique des États-Unis. On peut également se dire que la situation est plus favorable et clémente en Europe. Mais ce n’est probablement pas beaucoup mieux, si ce n’est pas similaire ou pire encore.

Partager cet article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Et vous, vous avez un chiffre en tête que vous souhaiteriez partager ? Laissez-le dans les commentaires !

Les boutons ci-dessous vous ramèneront vers notre blog ou notre boutique, au choix. Le blog contient de nombreux articles LGBTQi+ qui pourront satisfaire votre curiosité et répondre à vos questions. Notre boutique vous offre la possibilité de vous faire plaisir tout en nous soutenant. Elle contient de nombreux produits LGBTQI+ pour montrer votre fierté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
0